Les marées océaniques de l’hémisphère terrestre qui fait face à la Lune ne sont pas plus hautes que celles de l’autre côté

Vous êtes ici : > Astronomie > Les marées océaniques de l’hémisphère terrestre qui fait face à la Lune ne sont pas plus hautes que celles de l’autre côté

Cette vérité défie le bon sens, mais pas la physique ni l’analyse mathématique ; les marées que la Lune fait lever dans l’océan sur l’hémisphère terrestre qui fait face à la Lune ne sont pas plus hautes que les marées qui se produisent au même moment sur le côté opposé de la Terre. La même chose est valable pour les marées océaniques plus petites qui sont causées par le Soleil.

Article précédent:
Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié