L’épée dans la Lune

> > L’épée dans la Lune ; écrit le: 23 juillet 2013 par Hela

Une faille en forme d’épée

C’est entre les cratères Birt  et Thébit  que vous pourrez explorer l’un des plus remarquables accidents de terrain de la surface lunaire : le mur Droit , encore appelé l’Épée dans la Lune .

Il  s’agit certainement d’une faille de plus de 120 km de longueur établie le long d’une ligne de fracture, sans doute produite lors du refroidissement de la lave de la mer des Nuées .

Peu d’auteurs sont d’accord sur sa hauteur et sur sa pente : c’est une falaise dans les ouvrages anciens, mais une légère côte dans certains plus récents. L’étude d’une photographie à haute résolution et la détermination du jour de la disparition de l’ombre confirme que le mur Droit n’est en fait qu’une pente inclinée entre 30° et 45°, large environ de 1 000 à 1 500 m. Ainsi, loin d’être le paradis espéré des futurs alpinistes lunaires, le mur Droit pourrait être facilement gravi par les simples touristes…

À l’est du mur Droit, un curieux trio comprend Thébit, qui mesure 55 km de diamètre, et qui s’enfonce à plus de 3 000 m, Thébit A (18 km de diamètre), qui chevauche sa muraille en gradins à l’ouest, et Thébit L, qui écrase lui-même le rempart de Thébit A.

La rainure de Birt

À l’ouest de Birt, essayez d’apercevoir une fine rainure  orientée nord-sud. Cette « vallée » de 70 km de longueur ne mesure pas plus de 1  500 m de large. Elle semble descendre d’un dôme peu élevé situé à son extrémité nord, là où elle ressemble à un cratère allongé. Il s’agit donc sans doute d’un ancien couloir de lave qui aurait véhiculé la lave émise par le dôme. Cette formation est certainement l’un des témoins les mieux conservés de l’activité volcanique passée de la Lune, avec la vallée de Schrôter.

Dans la même région, faites halte près de Davy . Ce n’est certes pas un cratère particulièrement impressionnant mais son arène de 35 km de diamètre chevauche un cratère plus ancien qui recèle un trésor : une chaîne d’une douzaine de craterlets de 1 à 3 km de diamètre, qui s’étirent sur 50 1cm. Cette formation remarquable est probablement due à l’impact en ligne des débris d’une même météorite.

← Article précédent: La Lune: Une forêt de craterlets Article suivant: La Lune : Le cratère des dinosaures


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site