/*

Elle a inventé le laser tout terrain!

Vous êtes ici : Accueil » Astronomie » Elle a inventé le laser tout terrain!

 

Beaucoup de stress avant un immense soulagement. C’est comme cela que Muriel Saccoccio décrit les instants qui ont précédé les instants l’atterrissage deCuriosity sur Mars, le 6 Août 2012. Celle qui a participé à l’élaboration de l’un des dix instruments de l’astromobile dans le cadre du programme Mars science Laboratory (MSL) a assisté à l’évènement en direct depuis le Jet Propulsion Laboratory de la Nasa à Pasadena, aux Etats-Unis.

« Pour certains, c’était un événement aussi important que les premiers pas de l’homme sur la lune en 1969 » pour l’ingénieur du CNES, il s’agissait surtout d’un aboutissement. Bien avant de fouler le sol de la planète rouge, le laser destiné à analyser les roches à distances, dont elle a piloté la conception, se préparait un bel avenir sur terre.

Les spécialistes de la prospection minière ont en effet déjà manifesté leur intérêt pour cet outil miniaturisé et capable de résister aux contraintes extrêmes du vol et de l’atmosphère martienne.

L’innovatrice « La madame laser »

Passionnée par l’optique et l’étude des lasers dès ses études, Muriel Saccoccio apprécie « leur aspect concret et les interactions qu’ils permettent avec la matière » elle rêve aussi depuis longtemps de travailler dans le spatial. Au sein du programme Pharao, elle développe la source laser pour une horloge atomique d’une précision inédite, qui sera embarquée l’an prochain à bord de la station spatiale internationale.  Grace à ce procédé, qui analyse le spectre chimique de la matière soumise à un laser, les robots d’exploration pourraient s’épargner des déplacements en déterminant la composition des roches à plusieurs mètres de distance.

L’innovation « Un laser prêt pour l’espace »

Muriel Soccoccio planche sur le projet en 2001. En 2004 quand la Nasa lance son appel à propositions pour la mission MSL, le prototype est déjà prêt.

Dix ans : c’est le laps de temps communément admis pour la mise au point d’une technologie spatiale. L’équipe de Muriel Soccoccio a aboutit au modèle de vol en seulement trois ans et demi.

grâce au laser développé dans le cadre du projet Curiosity, l’exploration d’environnements terrestres extrêmes, caractérisés par de fortes températures ou un haut niveau de radioactivité, est devenu possible…

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié


- Debug: cached@1502803682 -->