/*

Un océan primitif sur Mars

Vous êtes ici : Accueil » Astronomie » Un océan primitif sur Mars

[tab:ARTICLE]

De nombreux indices suggèrent que l’eau a coulé sur la planète rouge:

L’eau liquide est, nous l’avons vu, un élément très important dans le développement de la vie. Au laboratoire, elle permet la synthèse de molécules prébiotiques à partir d’un mélange gazeux simple, en présence d’une source d’énergie; sur la Terre, elle a permis l’émergence de la vie. Les conditions de température et de pression qui règnent aujourd’hui à la surface de Mars ne permettent pas à l’eau liquide d’y séjourner : l’eau est nécessairement sous forme de vapeur ou de glace. Mais cela n’a sans doute pas toujours été le cas.

Depuis la fin des années 1970, grâce aux images des sondes Viking, les astronomes ont soupçonné la présence, dans le passé lointain de la planète, d’eau liquide en surface. Plusieurs indices témoignent en faveur de cette hypo­thèse : la présence de vallées anciennes ramifiées rappelant certains réseaux fluviaux asséchés à la surface de la Terre; des vallées dites «de débâcle», dans des terrains chaotiques, qui suggèrent des écoulements fluviátiles passés; enfin les cratères dits «à éjecta lobés», entourés d’épanchements boueux, qui témoignent de la présence d’un élément liquide ou visqueux en subsurface.

Les missions ultérieures n’ont fait que confirmer ces soupçons. Par des mesures d’altimétrie très précises, la sonde Mars Global Surveyor, lancée en 1996, a mis en évidence, entre les terrains anciens du sud et les plaines plus basses du nord, une ligne d’altitude qui semble constante sur plus de 1000 km et qui pourrait constituer la ligne de rivage d’un ancien océan. Celui-ci aurait recou­vert tout l’hémisphère nord de la planète. Mais cette hypothèse reste à prouver… Plus récemment, la sonde Mars Express et les robots Spirit et Opportunity ont mis en évidence, en divers endroits, la présence de sulfates dont la formation nécessite, semble-t-il, la présence passée d’une quantité importante d’eau liquide salée.

Lacs ou océan? Si oui, combien de temps l’eau liquide a-t-elle séjourné ? Ce temps a-t-il été suffisant pour permettre l’apparition de la vie ? Si oui, avons-nous une chance de découvrir des traces de vie fossile, voire actuelle ? L’exploration de Mars entre dans une nouvelle phase; nul doute qu’elle sera l’un des grands enjeux scientifiques du siècle qui s’ouvre.

[tab:VIDEOS]

Vidéo : Un océan primitif sur Mars

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Un océan primitif sur Mars

http://www.youtube.com/watch?v=FabQvXGljPc [tab:END]

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié


- Debug: cached@1502803650 -->